Journées Européennes du Patrimoine

Les 19-20 septembre

Cette année autour du thème «Patrimoine & éducation», redécouvrez le patrimoine belfortain le temps d’un week-end grâce à l’ouverture gratuite de l’ensemble des Musées et une offre  de visites guidées inédites.

Vous pourrez découvrir les horaires de visites dédiées pour chaque espace (sous-réserve de modifications)

La Citadelle

Accès libre, samedi et dimanche de 10 h à 18 h

Visite en réalité augmentée

Une découverte inédite des fortifications et du Grand Souterrain est possible par le biais d’une visite numérique. Muni d’un smartphone ou d’une tablette, le visiteur observera l’histoire de ce lieu unique grâce à un parcours d’animations 3D, de réalité augmentée et de points d’intérêts. Il sera possible d’explorer la cour d’honneur, les galeries, un magasin à poudre à travers différentes périodes comprises entre les xvie et XIXe siècles. L’histoire du site et le contexte géopolitique des événements de 1870-1871 sont ainsi mis en avant pour une immersion captivante au sein d’une Citadelle imprenable.

Visites théâtralisées

L’histoire de Belfort est pleine de personnages importants. Partez sur leurs traces et laissez-vous surprendre par leurs aventures racontées dans la Citadelle par Christian Waldner, comédien bien connu des Belfortains.

Un architecte au service du Roi Soleil

C’est grâce à la volonté de Louis XIV que Belfort est devenue une place forte résistante. Partez en inspection avec Vauban, son célèbre ingénieur. C’est en tant que commissaire général des fortifications royales, qu’il vous explique son grand dessein pour Belfort. Dépêchez-vous de boucler le projet avec Vauban, le roi arrive… demain !

Samedi et dimanche à 11 h et 14 h - Durée : 1 h - À partir de 10 ans - Uniquement sur réservation jusqu’au 20 septembre 12 h (jauge limitée, port du masque obligatoire) Tél. : 03 84 54 25 51 / 03 84 54 56 40 mediationmusees@mairie-belfort.fr

Il faut sauver Belfort !

Belfort est réputée pour sa capacité à résister. C’est en quelque sorte une vigie pour la défense de nos frontières au xixe siècle. Le commandant de Bellonnet (1789-1851) vous raconte ses travaux de fortification tout en brossant l’expansion économique en cours. Une visite incontournable pour mieux appréhender les enjeux de Belfort après la guerre de 1870-1871 !

Samedi et dimanche à 16 h 30 - Durée : 1 h - À partir de 10 ans - Uniquement sur réservation jusqu’au 20 septembre 12 h (jauge limitée, port du masque obligatoire) Tél. : 03 84 54 25 51 / 03 84 54 56 40 mediationmusees@mairie-belfort.fr

Visites commentées

Les fossés de la Citadelle Cette visite retrace l’évolution des fortifications de la Citadelle, du Moyen Âge au XIXe siècle. Elle propose la découverte des trois enceintes, casemates, poudrières… tout en retraçant les différents sièges qu’a connus la Citadelle.

Samedi et dimanche à 14 h 30 - Durée : 2 h - Uniquement sur réservation (jauge limitée, port du masque obligatoire) - Tél. : 03 84 55 90 90 accueil@belfort-tourisme.com - Prévoir des chaussures adaptées et une lampe torche

Animation musicale

Situé dans la cour d’Honneur de la Citadelle, le café-restaurant propose une animation musicale.

Dimanche après-midi

Le Lion

Accès libre, samedi et dimanche de 10 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 18 h

Le Lion de Belfort, l’œuvre majeure de Frédéric Auguste Bartholdi avec la Statue de la Liberté, a été conçu suite à la résistance héroïque des Belfortains lors de la guerre franco-prussienne de 1870-1871. La municipalité, qui souhaitait rendre hommage aux victimes du siège, retient le projet d’Auguste Bartholdi, un lion symbolisant la résistance et le courage des défenseurs. Le chantier de construction du Lion s’ouvre en 1875. La colossale figure animalière est achevée en 1880. Constitué de blocs de grès taillés, sculptés et jointoyés au mortier de ciment, le Lion mesure 11 mètres de hauteur et 22 mètres de long.

     Musée d’histoire

Avec l’Espace Bartholdi et les nouveaux espaces archéologiques Citadelle - Cour d’Honneur

Accès libre (50 personnes maximum), samedi et dimanche de 10 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 18 h

Installé dans la Citadelle de Belfort, le Musée d’Histoire a vu le jour en 1872. Composé de collections archéologiques, historiques, ethnologiques, artistiques et militaires, il est le complément indispensable à la visite du Grand Souterrain. Il permet de retrouver et d’approfondir en images les épisodes qui ont marqué la vie de Belfort, du Paléolithique à la Seconde Guerre Mondiale.

Visites commentées - exposition temporaire

103 jours – Histoire du siège de Belfort

Cette exposition s’inscrit dans la double actualité du thème culturel municipal, « la ville », et du 150e anniversaire du siège de 1870-1871. La guerre de 1870 est un conflit oublié, réintroduit dans les programmes scolaires en 2019. L’objectif de cette exposition est de présenter, vues de Belfort, les étapes du conflit et de rappeler la chronologie pour que les Belfortains aient une vision claire de cette guerre qui a fait entrer la cité dans l’histoire nationale. Les fonds des Archives municipales et les collections du Musée d’Histoire sur le sujet sont abondants et permettent d’aborder les étapes du conflit, la mise en place du siège et le devenir de la mémoire de la résistance.

Samedi à 11 h, 14 h 30 et 16 h 30 ; dimanche à 10 h 30, 14 h et 17 h - Durée : 1 h À partir de 10 ans - Uniquement sur réservation jusqu’au 20 septembre 12 h (jauge limitée, port du masque obligatoire) - Tél. : 03 84 54 25 51 / 03 84 54 56 40 mediationmusees@mairie-belfort.fr

Batterie Haxo basse

Le Lions Club Belfort Cité organise une exposition de peintures et de sculptures d’art contemporain à la Citadelle de Belfort. Il sera possible de découvrir des œuvres du Patrimoine Culturel des Lions Clubs de France, soigneusement sélectionnées par des experts nationaux, ainsi que des œuvres variées d’artistes de la région : peintures, sculptures, pâtes de verre, céramiques, sculptures sur inox. L’intégralité de la vente de ces œuvres sera reversée par le Lions Club au profit de l’enfance : une formation sur la « communication bienveillante » sera organisée au sein d’établissements scolaires du Territoire de Belfort afin de lutter contre la violence à l’école.

  Le Musée des Beaux-arts - Tour 41

Rue Georges-Pompidou. Accès libre (50 personnes maximum), samedi et dimanche de 10 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 18 h

La Tour 41 construite entre 1687 et 1698 fait partie du dispositif de défense imaginé par Vauban. Aujourd’hui le musée propose un parcours allant de l’art médiéval au début de l’art moderne. Dans cet écrin, le musée des Beaux-arts propose une lecture didactique et chronologique des courants artistiques au sein de ses murs. Un espace est également dédié au sculpteur Camille Lefèvre qui a donné son fonds d’atelier et sa collection à la Ville de Belfort. Une section est consacrée actuellement à « l’Art dans la ville » : depuis le Lion de Frédéric-Auguste Bartholdi jusqu’aux créations plus contemporaines d’Ernest Pignon-Ernest. Une dernière partie met à l’honneur l’abstraction lyrique au xxe siècle.

Visites commentées des collections permanentes et salles temporaires.

Samedi à 11 h et 16 h ; dimanche à 11 h, 14 h 30 et 16 h 30 
Durée : 1 h Uniquement sur réservation jusqu’au 20 septembre 12 h (jauge limitée, port du masque obligatoire)
Tél. : 03 84 54 25 51 / 03 84 54 56 40
mediationmusees@mairie-belfort.fr

Le Musée d’Art Moderne Donation Maurice-Jardot

8, rue de Mulhouse

Accès libre (50 personnes maximum), samedi et dimanche de 10 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 18 h

Le Musée d’Art Moderne - donation Maurice-Jardot ouvre ses portes au grand public en 1999 et depuis lors fait découvrir aux passionnés d’art moderne les plus belles œuvres des artistes qui ont marqué la première moitié du XXe siècle. Entre cubisme et surréalisme, vous pouvez contempler toiles et sculptures d’André Beaudin, Georges Braque, Marc Chagall, Juan Gris, Fernand Léger, Le Corbusier, André Masson, Pablo Picasso collectionnés pendant 40 ans par Maurice Jardot. Historien de l’art, conservateur général du patrimoine, puis directeur artistique d’une des plus prestigieuses galeries d’art moderne de Paris, la Galerie Louise Leiris anciennement Daniel-Henry Kahnweiler, Maurice Jardot donne le 3 septembre 1997 à la Ville de Belfort 112 œuvres comprenant des peintures des sculptures, des aquarelles, des gouaches, des gravures de sa collection. La collection s’élargit à 40 œuvres supplémentaires en 2002, après le décès de Maurice Jardot.

Visites commentées

Samedi et dimanche à 11 h, 14 h 30 et 16 h 30 - Durée : 1 h
Uniquement sur réservation jusqu’au 20 septembre 12 h (jauge limitée, port du masque obligatoire)
Tél. : 03 84 54 25 51 / 03 84 54 56 40
mediationmusees@mairie-belfort.fr

Informations annexes au site