François-Joseph Heim (1787-1865)

François-Joseph Heim (Belfort, 1787 – Paris, 1865)
L’entrée de Charles VIII à Naples
1824, huile sur toile, étude en couleur, Musée d'Art et d'Histoire.

Cette toile du peintre belfortain François Joseph Heim, représente l'entrée de Charles VIII (Roi de France de 1483 à 1498) dans la ville de Naples. Venu faire valoir ses droits de succession et de souveraineté, le Français prend le titre de Roi de Naples en 1494. Ce couronnement est le point de départ des guerres d'Italie.

Le peintre néo classique Heim puise largement son inspiration de la Bible mais aussi de la mythologie gréco-romaine. Cette réalisation s’inscrit dans un vaste projet : en effet, Heim a été chargé de décorer la cinquième salle du musée royal Charles X au Louvre. Il réalise un tableau, L’Entrée de Charles VIII à Naples, dont la petite étude détenue par les collections belfortaines serait une esquisse de l’œuvre finale, bien que les deux œuvres soient finalement assez différentes.

Ici, le roi Charles VIII chevauchant son blanc destrier arrive en grandes pompes dans la ville de Naples. Des personnes, au premier plan, font la génuflexion à la vue de l’imposant cortège. Le souverain arbore tous les symboles de son pouvoir : il est vêtu d'un long manteau rouge doublé d'hermine, tient un sceptre et un globe d'or, regalia incarnant la monarchie absolue. On aperçoit la mer bordant les côtes de Naples ainsi que des architectures annonçant l'entrée de la ville. La scène fourmille de détails pittoresques, constituant une foule bigarrée et enthousiaste. Cette entrée royale est mise en valeur par la position supérieure du souverain par rapport à ces sujets en contrebas, certains allant même jusqu’à implorer sa grâce à son passage.

La facture précise et la gamme chromatique aux couleurs franches montrent le passage de l’esquisse brossée au travail définitif. Ainsi, ce témoignage montre toute la genèse du projet de l’artiste, de l’ébauche jusqu’à l’œuvre finale, et constitue en soi un témoignage précieux. 

Informations annexes au site