Musée des Beaux-arts

 ACTUELLEMENT FERMÉ, RÉOUVERTURE PRÉVUE EN 2019

Historique et genèse du Musée

La Tour 41 construite entre 1687 et 1698 fait partie du dispositif de défense imaginé par Vauban pour protéger la ville basse. Après avoir abrité le Théâtre du Pilier, cette tour pentagonale abrite le Musée des Beaux-arts depuis 2007. Cinq salles permettent de proposer un parcours chronologique de l’art médiéval au début de l’art moderne.

La première est consacrée à l’art ancien évoquant la thématique des écoles du nord avec des figures prestigieuses tels que Pierre Pourbus, Nicolaus Baur ou encore Albrecht Dürer. Les artistes natifs ou ayant travaillés à Belfort dont François-Joseph Heim, Gustave Dauphin ou Jules Vignon sont évoqués dans le deuxième espace. Grâce à la donation de Camille Lefèvre, sculpteur et collectionneur, nous rappelons ensuite le renouveau des arts selon les grandes thématiques : iconographie religieuse, portrait, paysage, ou encore la sculpture animalière. Enfin, le parcours s’achève par une présentation de l’œuvre du peintre belfortain Bernard Gantner (1928-2018), en relation avec le fonds d'estampes japonaises (Hokusai et Hiroshige). 

Ce lieu est le trait d’union entre le Musée d’Art Moderne (Donation Maurice Jardot) et le Musée d’Histoire. 

Retrouvez toutes les informations pratiques sur le Musée des Beaux-arts ici.

 

Dans cette rubrique

  • Collections

    Découvrez l'univers du musée des beaux-arts de Belfort, ses oeuvres et ses artistes tels que Gustave Courbet, François-Joseph Heim, Camille Lefèvre...

Informations annexes au site