Exposition " La Revanche "

Exposition « La Revanche: fièvre ou comédie? »

Exposition en Tour 46 - du 24 octobre 2020 au 7 février 2021.

 

 « Oh, une heure sonnera – nous la sentons venir – cette revanche prodigieuse »… En mars 1871, le député Victor Hugo est l’un des premiers à évoquer une revanche, et les discours patriotiques du ministre Léon Gambetta alimentent la fièvre sanglante. Avant 1914, toutefois, le nationaliste Charles Maurras accuse la République de n’avoir joué que la « comédie de la Revanche ». Les historiens confirment que la politique militaire française ne fut pas offensive entre 1871 et 1914, et la notion de Revanche, avec une majuscule, apparaît dès lors comme un mythe politique qui enferme la France dans une « citadelle sentimentale » (Henry Contamine).

Cette défaite donne lieu à une stratégie de régénération dans les domaines militaire et scolaire, et les arts ne font pas exception puisque la peinture et la sculpture, notamment, adoptent des formes et des thèmes différents après 1871. Cette multiplicité d’images produites, officielles ou non, concerne la commande de monuments aux morts, les achats d’œuvres aux Salons, les commandes privées, ou encore la publication des manuels scolaires.

L’exposition, grâce à des partenariats et des prêts exceptionnels, propose une analyse des images de la Revanche qui entretiennent un certain état d’esprit des populations en France et en Allemagne, et vise à faire comprendre comment, en 1914, cette iconographie influence les comportements et la détermination des combattants de la Grande Guerre.

Commissariat de l’exposition : Marc Verdure, Directeur des Musées et de la Citadelle de Belfort.

 

Tour 46 - Salle des expositions temporaires

Rue de l’Ancien-Théâtre

90000 Belfort

musees@mairie-belfort.fr

03 84 54 25 51

  

 

 

 

Informations annexes au site